Voici le point de vue d’Esben Østergaard, directeur technique et cofondateur chez Universal Robots, article paru dans Les Echos.

Alors, prêt pour l’industrie 4.0 ?